Imprimer cette fiche
Suivant
Retour
Précédent

Fanette Mellier Dans la Lune

Cette exposition montre un cycle lunaire géant en sérigraphie, dans lequel chaque lune est surimprimée à la lune précédente. Ainsi, au début du cycle, la lune est formée d’une seule couche de couleur. À la fin du cycle, la lune est surimprimée aux 30 couches précédentes. Les aléas colorés, les jeux d’opacité, la sensualité des encres, les accidents éventuels ont dicté l’évolution du cycle. L’expérimentation de la plasticité sérigraphique est au coeur de ce projet. La thématique, à mi-chemin entre science et pure poésie, m’intéresse particulièrement, et sa matérialisation, entre contrainte technique et expérimentation, me semble tout à fait en adéquation. La scénographie prend en compte cette dimension didactique et rêveuse, avec la création d’un mobilier original du scénographe Grégoire Romanet. La question de la déambulation et de la lumière sont au coeur de ce dispositif scénographique. FM

 

Tout le monde parle de Fanette Mellier et c’est normal. Graphiste, son travail ne ressemble à rien qu’on puisse connaitre. Il est bien à elle et fera sans doute école. L’art «mellier» a, à la fois, une dimension fortement conceptuelle, très plastique et, de manière assez déroutante, technique. On devine qu’elle connait mieux que personne toutes les étapes de l’impression et elle joue avec des variations de débit d’encres, des mélanges, des traces de doigts sur les plaques offset ou des marges. Elle semble faire fi des modes et des convenances graphiques et prend assurément, la couleur et le signe à bras le corps. Quelle force de propositions, quelle innovation, quel plaisir visuel !

 

 

www.­fanettemellier.­com

 

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Composition

- 31 sérigraphies, format 100 x 120 cm

- 62 pieds


L’installation évolue tout au long du cycle.
Le premier jour les lunes sont présentées alignées debout sur leurs pieds, laissant la place au visiteur de s’aventurer et observer de très près le subtil travail de couleur et de sérigraphie. Chaque jour, une lune est mise à plat sur ses pieds, l’installation se métamorphosant progressivement en image finale, celle d’un grand calendrier à plat. Plus le temps passe, moins il y a d’espace pour se faufiler dans les rangées, l’installation se transformant en un ensemble que l’on ne peut appréhender qu’en tournant autour.

 

Fiche technique

- Surface au sol (pour l’installation dans son intégralité) : 10 x 6 m + espace de circulation autour 13 x 9 m minimum

- Hauteur : lunes debout 140 cm / lunes couchées 70 cm

- Conditionnement : 6 caisses 137 x 109 x 14 cm (environ 40kg chacune)

+ vrac : 124 pièces en bois (pieds)

- Transport : aux soins du preneur - petit utilitaire, type 8 m3

- Montage / démontage : aux soins du preneur - 1/2 journée, 2 personnes

 

Télécharger le dossier complet :

Télécharger le document au format PDF :
PDF Lunes_FanetteMellier.pdf (1.5 Mo)